Sommes nous en France devenus improductifs à partir d’un certain âge ? Ou est ce un préjugé ?

Sûrement pas, sinon vous imaginez bien que le medef ne militerait pas pour une retraite à taux plein à 67 ans et plus…

Ben alors pourquoi les plus de 50 ans inscrits à pole emploi correspondent à la tranche en difficulté pour retrouver un emploi ?

Trop vieux, trop compétents, trop chers, trop rigides, trop de caractère….?

Faut il impérativement rester dans sa zone de confort à partir de 40 ans et ne plus prendre de risque ?

Jeune on vous dit: « vous manquez d’expérience », puis à peine 15 ans plus tard vous entendez: « votre profil est surdimensionné ».

Je recrute des collaborateurs depuis plus de 25 ans en ayant commencé à 29 ans, je vous laisse calculer mon âge.

Honnêtement, quand je recrutais des commerciaux au début de ma carrière, rarement je dépassais les profils supérieurs à 40 ans. Pourquoi ? Ils étaient plus compliqués à manager, enfin c’était ce que je pensais, surtout nous n’avions pas appris à le faire…et nous étions en plein succès entourés de beaucoup de jeunes.

Les codes étaient ainsi faits, je m’efforçais de les respecter.

Les jeunes plus malléables s’inscrivaient plus facilement dans l’équipe, cette même équipe qui était composée de jeunes recrues, et nous voilà avec un serpent qui se mange la queue.

Jusqu’au jour où, vieillissant…je pris conscience de mon erreur.

Je me souviendrai longtemps de ce fameux William lors d’un recrutement dans le sud de la France, à qui j’ai dit ce jour là, « vous me semblez trop âgé pour exercer le métier de commercial »

À peine ma phrase terminée, j’ai eu droit en l’espace de 10 minutes à un superbe argumentaire !

William avec un enthousiasme et un aplomb extraordinaire fera tomber chez moi ce jour là tous les à priori que je pouvais avoir.

Je le remercie encore aujourd’hui de m’avoir « bousculé » avec tact, il fut un des meilleurs vendeurs et profite depuis quelques années d’une retraite bien méritée.



Depuis ce jour, j’ai effacé complètement de mon esprit ce préjugé lié à l’âge, enfin, disons qu’il a fallu travailler pour effacer certains préjugés qui sont tenaces, et réveiller en moi régulièrement le « syndrome William ».

Par conséquent je devenais moi même acteur d’une modification de ces fameux codes dans l’entreprise, et bien m’en a pris.

J’argumentais mes collègues contre le jeunisme ambiant pour une meilleure diversité, j’avais 35 ans et il valait mieux tenir ses arguments, avoir des exemples concrets pour étayer son point de vue, les codes ont la vie dure.

Forcement, nous avions beaucoup moins d’échecs avec les quadras et plus, que les autres populations, voilà un argument qui tenait la route ! Bon d’accord ils étaient moins nombreux, mais quand même, c’était bien le cas.

Attention, ça ne veut pas dire que par la suite je sélectionnais uniquement une certaine catégorie de candidats, mais plutôt un ensemble de candidatures correspondant au profil souhaité sans aucune considération d’âge.

Les choses ont elle changées aujourd’hui en général ?

Non on le constate régulièrement, c’est vraiment un mal bien de chez nous, ou plutôt un code qui se relaie de génération en génération, le phénomène start up l’amplifiant .

Tant qu’il n’y aura pas une prise de conscience de chaque recruteur en entreprise ou en cabinet de recrutement, et qu’il n’aura pas eu « sa » rencontre avec son William, les choses auront du mal à évoluer.

Sans vouloir faire dans la démagogie, et si on changeait les choses, et si on prenait le pouvoir, chacun à son niveau, tout serait possible, n’est ce pas ?

À vous les jeunes qui n’avez pas d’expérience mais qui demain allez recruter.

À vous trentenaire qui êtes entrain de recruter.
À vous quadras qui commencez à vous poser des questions sur votre avenir.
À vous quinquas qui n’osez plus sortir de votre zone de confort pour découvrir autre chose.
Et à vous quinquas inscrits à pôle emploi et qui avez peut être baissé les bras.

Si on changeait les choses ? Chiche !

Information importante: normalement et je l’espère pour vous, vous passerez par toutes les tranches d’âges 😉

Categories: Conseils

Laisser un commentaire